lundi 7 avril 2008

Le ménage du printemps

J'ai l'impression d'avoir moins de temps à consacrer à mon blog ces temps-ci. Ça doit être l'effet du beau temps.
Quand les beaux jours de printemps arrivent, j'ai toujours une envie de faire un grand ménage de la maison...en profondeur. Frotte frotte, lave lave, rangement des vêtements d'hiver, ect. Ce qui m'amène à vous parlez de mon sèche-linge. Plus communément appelé au Québec...la sécheuse.

À notre arrivée sur la Côte d'Azur, nous n'avions pas de lave-linge, ni de sèche-linge. Alors, nous avons vite fait d'en acheter. Le lave-linge est essentiellement pareil que par chez nous. Il diffère par contre dans sa capacité de chargement. C'est-à-dire que je fais 3 lavages ici, à comparé à un lavage au Québec. Avec une famille de 5, c'est pas exagéré de m'appeler madame Blancheville!

Le sèche-linge, quant à lui, est à condensation. On a pas trop eu le choix, car la villa n'avait pas les raccordements nécessaire pour un sèche-linge à évacuation. Alors l'eau est tout simplement récupérée dans un contenant que l'on dois vider après chaque séchage. Je me souviens au début, je chialais du travaille supplémentaire que mon sèche-linge me demandait. Ce que je ne savais pas encore, c'est que j'étais privilégiée!

Sur la Côte d'Azur, ce que j'ai appris par la suite, la majorité ne possède pas de sèche-linge! À les entendre, c'est pas nécessaire! L'été d'accord...il fait soleil...le linge sèche vite. Mais l'hiver...il fait quand même froid ici! Et bien, les gens font sécher leurs vêtements dans leur maison. Bon d'accord, si vous êtes seul ou en couple il y a pas trop de lavage à faire dans une semaine, ça peut toujours aller. Mais, ma voisine, par exemple, a 3 enfants dans une petit villa, il faut le dire, identique à la nôtre. Et bien, elle dois avoir du linge en permanence qui pendouille dans sa maison. Et ça doit prendre une éternité à sécher!
Alors même si mon sèche-linge me donne un petit surplus de travail, je lui pardonne, car je l'apprécie drôlement!

8 commentaires:

Beo a dit…

À notre premier appartement ici, la laveuse était méga performante, et grande.

Ce qui était étonnant par contre...; c'était le système de cartes perforées en métal pour définir les différents programmes.

Une bonne quinzaine de cartes différentes! Pas besoin de te dire que j'étais totalement perdue...

Pour faire simple: je faisais la majorité de mes lessives avec la carte à 30°, cycle qui durait 1h30! Ouff....

Pour sécheuse... on avaient ce que j'appelais mon armoire crématoire. Une grande armoire en métal ou on pouvait pendre le linge sur 3 étages. La soufflerie faisait sécher assez rapidement sauf que tout en sortait froissé 4 fois plus: alors; bonjour le repassage... ce fut un cauchemar.

Vers les dernières années; je m'étais achetée une mini-laveuse pour me dépanner, car j'avais la grande de la buanderie commune qu'aux 15 jours, et une petite sécheuse à tambour. Le BONHEUR TOTAL!

Beo a dit…

Je fais long à soir ;)

On a un couple de voisin qui a 2 petites filles et la majorité du linge sèche dans l'appartement... je serais pas capable!

Danielle a dit…

Je n'ai jamais eu de sécheuse depuis mon arrivée en France et je suis bien obligée de faire sécher mon linge dans l'appartement sur les radiateurs durant l'hiver... Je préfère quand il sèche dehors l'été! Je m'ennuie beaucoup de ma sécheuse montréalaise!!!

Anonyme a dit…

J'ai un sèche linge depuis 25 ans ( bien sûr j'en ai eu plusieurs ), J'étais certainement une des premières françaises à en avoir!
mon lave linge lave 8 kg, on fait moins de lessives!
Bon courage pour le "ménage de printemps", ça fait du bien au moral!!
catherine

Jennifer a dit…

Beo : Très intéressant la façon de faire en Suisse!
Moi qui déteste le repassage j'aurais pas beaucoup aimé l'armoire crématoire :)!

Pour le linge qui sèche dans la maison, je crois qu'on peut s'habituer à tout. Mais j'ai déjà plein de jouets qui traînent partout , j'ai vraiment pas besoin de vêtements en plus!

Jennifer a dit…

Danielle: J'ignorais que s'était la même chose ailleurs en France. Je croyais qu'à cause du climat méditerranéen le sèche-linge était vu comme un luxe ici.
Avec autant d'enfants que moi...alors là Danielle, je te tire mon chapeau!

Jennifer a dit…

Catherine : Oui c'est vrai, ça me fait un bien fou de tout nettoyer les traces de l'hiver et laisser la nouvelle saison s'installer!

C'est drôle quand même, au Québec c'est même pas une question...tout le monde a une sécheuse. Tout comme toi j'aurais sûrement été une pionnière. C'est tellement pratique!

Beo a dit…

La petite sécheuse que j'avais acheté m'a évité pas mal de repassage. Le système qu'on a à notre buanderie des condos est parfait. Comme chez nous quoi!

Je ne repasse que l'essentiel, et encore: bonheur total!

Par contre je te dis pas combien je m'ennuie parfois de nos bonnes vieilles cordes à linge!