mercredi 20 février 2008

Rouge... Ferrari

Après Pompéi, nous avons repris la route en direction de Rimini, une ville sur la côte de la mer Adriatique. Un long...très long périple à travers les Apennins. On a pu admirer les merveilleux paysages enneigés. Une chance qu'il faisait très beau, parce que dans des conditions autre qu'idéales, nous aurions eu des petits problèmes. La voiture n'étant pas équipée pour des routes enneigées. Les enfants étaient tout énervés de voir de la neige... moi aussi d'ailleurs!

Puis rendu à Rimini, nous voulions aller voir le République de San Marino et visiter cet état indépendant perché à plus de 755 m sur une montagne rocheuse. La température n'était plus aussi belle que dans les Appenins et maintenant tout était très brumeux. De plus, il était déjà tard en après-midi et la nuit tombait. Nous avons essayé d'y aller en voiture, mais la police détournait tous les touristes vers le funiculaire pour faire la montée. Seuls les habitants de San Marino avaient accès en voiture. Il faisait très froid et la visibilité était nulle. Alors, nous avons abandonné pour aller faire un peu de magasinage avant la fermeture des magasins. À San Marino, vous ne payez pas les taxes... beaucoup de gens y viennent faire du shopping! Nous nous sommes promis de revenir visiter San Marino ultérieurement!
Le lendemain, je voulais aller mettre ma main dans la mer Adriatique. Grrrr, c'était froid! Les enfants ont cueilli quelques coquillages et hop! en voiture pour un petit parcours d'une heure jusqu'à Maranello au musée de Ferrari.
Je m'attendais à voir des ferrari partout! Quoi les habitants de Maranello ne conduisent pas tous une ferrari? On en a vu quand même 2... Ironiquement, il y en a beaucoup plus à Monaco qu'ici! Dans la section course automobile du musée, on peut voir une des voitures de Gilles Villeneuve ainsi que quelques clichés de ses victoires. À proximité du musée, il y a la piste Fiorano où sont testées les voitures fabriquées tout près dans le bâtiment, très sécurisé, de Ferrari S.p.A . Et par un pur harsard, sur un coin de rue... très modeste... un buste de Gilles Villeneuve pour lui rendre hommage. J'étais très fière de ma découverte!








Le soir même nous avons dormi à Vérone. Un petit détour pour visiter la ville que nous avions manquée dans un voyage précédent. Photos à venir...

6 commentaires:

Beo a dit…

Il est très beau le buste de Gilles et assez ressemblant je trouve.

Dire que c'est grâce à lui que je suis devenue une mordue de F1 ;)

Shandara a dit…

Ah c'est cool le buste de Gilles!

Ca l'air vraiment sympa à voir là-bas
J'ai hâte de voir Vérone... ville des amoureux nan ? :)

Beo a dit…

Y a Henri Salvador qui voulait voir Verone aussi, hi hi!

Jennifer a dit…

Beo : Moi c'est grâce à Jacques, le fils ;0)!

♫♪ ♫♪ ♫♪ ♫♪ ♫♪ ♫♪ ♫♪ ♫♪ ♫♪
Voir les jardins de Babylone
Et le palais du grand Lama
Rêver des amants de Vérone
Au sommet du Fuji-Yama. ;0)!

Jennifer a dit…

Shandara : Oui, le musée est très bien. Mes hommes ont surtout apprécié!

Vérone, la ville de Roméo et Juliette...avec le fameux balcon!

Danielle a dit…

Vérone, c'est aussi la ville de Roméo et Giulietta Tarchinini, héros d'incontournables romans d'Exbrayat qui m'ont fait hurler de rire!!!